ISBN : 9791092903003
270 p. - 10 x 18 cm - 220 g
9,00€
Dans nos histoires

Une autobiographie transsexuelle

(avec des vampires)

ISBN : 9791092903003
270 p. - 10 x 18 cm - 220 g
9,00€
Dans nos histoires
CROWDAGGER Lizzie
Disponibilité : Disponible
Date de sortie : 28/08/2014

 

Afin d’avancer dans son parcours transsexuel, Cassandra décide de se procurer des hormones de manière illégale, sans se douter que l’association lesbienne à laquelle elle s’adresse sert en fait de couverture à un gang de motardes surnaturelles. Elle y trouvera des amitiés et un amour qui, tout au long des trois parties qui constituent le livre, comme autant de moments-clés de cette histoire individuelle et collective, transformeront Cassandra, vers l’émancipation et l’affirmation de soi.

Le roman « pulp » de Lizzie Crowdagger, dans lequel on retrouve l’humour si caractéristique de l’auteure, transpose dans le langage fantastique (vampires, loups-garous, sorcellerie) la transphobie ordinaire et les différents moments d’une biographie transsexuelle, et dynamite, au besoin à coups de révolvers, les codes de genre et de sexualité.

"Vous avez toujours trouvé que les biographies trans manquaient de guns et de motos ? Vous n’avez jamais compris cette obsession pour la poésie chez les auteures lesbiennes ? Alors vous aimerez Une autobiographie transsexuelle (avec des vampires), située entre "Buffy", "True Blood" et "Sons Of Anarchy", mais avec plus de gouines".

 

Chronique dans Yagg du 23/10/2014

http://yagg.com/2014/10/23/les-lectures-de-yagg-le-meilleur-coiffeur-de-harare-troisiemes-noces-femmes-lesbiennes-de-berlin/

 

Chronique dans Badasses Zine du 09/10/2014

http://badasseszine.wordpress.com/2014/10/09/sortie-du-livre-une-autobiographie-transsexuelle-avec-des-vampires/

 

Chronique dans Politis du 28/08/2014

http://www.politis.fr/Parutions-de-la-semaine,27993.htm

J’ai conscience que, pour beaucoup de gens, je ne peux pas être une vraie lesbienne parce que je suis trans. Et j’avoue que j’ai du mal à imaginer qui pourrait tomber amoureuse d’une fille comme moi.
— Je vais te donner le même conseil qu’aux jeunes vampires qui viennent de subir leur transformation et qui ont une sale tendance à se lamenter sur le fait qu’ils sont des monstres et qu’on les regarde bizarrement : oui, c’est difficile au début, oui, les gens sont des connards, mais, non, je ne suis pas la bonne personne auprès de qui venir chercher du réconfort ou à qui déclamer des poèmes qui illustrent la douleur de ton âme tourmentée. Rassure-moi, tu n'écris pas de poèmes ?

Roman Science fiction Feminisme, Genre, Antipatriarcat

Catalogue




Actualités