ISBN : 9791090062320
160 p. - 14 x 18 cm - 180 g
Collection xx-y-z
Préface : Arlette Gautier & Mariana Oliveira de Campos
Traduction : Clara Domingues
15,00€
Éditions Ixe

Femmes et esclaves

L'expérience brésilienne, 1850-1888

ISBN : 9791090062320
160 p. - 14 x 18 cm - 180 g
Collection xx-y-z
Préface : Arlette Gautier & Mariana Oliveira de Campos
Traduction : Clara Domingues
15,00€
Éditions Ixe
GIACOMINI Sonia Maria
Disponibilité : Disponible
Date de sortie : 24/11/2016

 

Le Brésil fut l’un des plus grands pays esclavagistes : 45% des esclaves déplacé·es de l’Afrique vers les Amériques l’ont été dans ce pays, qui, aujourd’hui, est aussi celui qui produit le plus grand nombre de recherches sur l’esclavage. Si importante que soit cette production, elle fait cependant peu de place à la situation des femmes esclaves. À cet égard Femmes et esclaves reste un ouvrage pionnier. Publié pour la première fois en 1988, réédité depuis à deux reprises, il porte sur une période qui va de la fin de la traite négrière (1850) à l’abolition tardive de l’esclavage (1888). L’analyse de matériaux bruts – textes et propositions de loi, articles de presse et petites annonces de vente ou de location d’esclaves –, étayée par la lecture d’ouvrages plus récents sur l’histoire de l’esclavage, livre en creux un tableau cruel de la vie des femmes esclaves.

Sonia Maria Giacomini est anthropologue. Elle enseigne depuis 1980 à l’Université pontificale de Rio de Janeiro, au sein du département en sciences sociales. Ses recherches portent sur les questions de genre et les questions raciales dans la société brésilienne. Elle dirige actuellement le Centre interdisciplinaire de réflexion et de mémoire sur les Afro-descendants.

Feminisme, Genre, Antipatriarcat Amérique latine Colonialisme, Esclavage Brésil

Catalogue




Actualités