ISBN : 9782490831029
400p. - 14 x 20,5 cm - 500 g
Traduction : Stéphane Besson, Heike Heinz­mann, Salima Nait Ahmed et Johannes Vogele
18,00€
Crise & Critique

Le sexe du capitalisme

"Masculinité" et "féminité" comme piliers de la modernité

ISBN : 9782490831029
400p. - 14 x 20,5 cm - 500 g
Traduction : Stéphane Besson, Heike Heinz­mann, Salima Nait Ahmed et Johannes Vogele
18,00€
Crise & Critique
SCHOLZ Roswitha
Disponibilité : À paraître
Date de sortie : 08/11/2019

 

Le patriarcat serait un résidu précapitaliste voué à disparaître, inadapté au capitalisme pleinement développé. Celui-ci pourrait donc exister sans la suprématie du mâle blanc, occidental et hétérosexuel. Le marxisme traditionnel n’a jamais considéré que le rapport entre les genres était fondamental. Certains courants féministes voient le patriarcat comme un système quasi ontologique de l’exploitation, dont le capitalisme ne serait que la dernière adaptation. Mais pour Roswitha Scholz, le capitalisme est un système fondamentalement basé sur le rapport social asymétrique entre les genres, un patriarcat producteur de marchandises déterminé par la scission sexuelle entre le "masculin" et le "féminin".

Feminisme, Genre, Antipatriarcat Travail, Salariat

Catalogue




Actualités