ISBN : 9791090062283
256 p. - 15,5 x 20 cm - 360 g
Collection Fonctions dérivées
19,00€
Éditions iXe

Women's Lands

Construction d'une utopie. Oregon, USA, 1970-2010

ISBN : 9791090062283
256 p. - 15,5 x 20 cm - 360 g
Collection Fonctions dérivées
19,00€
Éditions iXe
FLAMANT Françoise
Disponibilité : Disponible
Date de sortie : 05/10/2015

 

Dans ce livre de Françoise Flamant nous emmène à la rencontre des bâtisseuses d’utopie qui, tournant le dos au patriarcat, ont réussi à inventer un ailleurs accueillant aux femmes. à sa suite, nous découvrons les terres défrichées par leurs soins, les maisons construites de leurs mains, les multiples dimensions culturelles, artistiques et spirituelles de ce vaste mouvement séparatiste et lesbien. Soutenu par le respect et la sympathie pour le sujet traité, son récit qui mêle descriptions, analyses, témoignages et documents graphiques donne la mesure de l’ambition du projet et de la force des engagements de celles qui y ont participé.

C’est une contribution essentielle à l’histoire du féminisme et à celle, par trop occultée, des lesbiennes féministes. Pour s’affranchir de la domination masculine, les femmes dont la geste est ici retracée ont franchi le pas, pris la tangente et construit ensemble autre chose : tout un monde, toute une vie à elles. Elles ont tenté l’aventure dans l’Ouest des États-Unis, sur des terres reculées où une poignée d’entre elles résident toujours. Elles ont défriché, semé et planté, bâti leurs maisons et leurs abris avec la volonté d’inventer un nouvel art de vivre entre femmes. En quelques années, une vingtaine de terres séparatistes ont ainsi été créées dans la région. Leur multiplication alimentait une vie sociale intense fondée sur la solidarité entre résidentes et visiteuses de passage, sur le respect de la nature, le partage des savoirs, la recherche d’une spiritualité ancrée dans l’immanence, la Terre et le Cosmos.

Que reste-t-il aujourd’hui de ces espaces uniques et de l’utopie qui les a longtemps maintenus vivants? Françoise Flamant s’est plongée dans les archives des Women’s Lands, elle s’est entretenue avec plusieurs des protagonistes de cette histoire à bien des égards fabuleuse. Soutenu par le respect et la sympathie pour le sujet traité, son récit qui mêle descriptions, analyses, témoignages et documents graphiques donne la mesure de l’ambition du projet et de la force des engagements de celles qui y ont participé. C’est une contribution essentielle à l’histoire du féminisme et à celle, par trop occultée, des lesbiennes féministes.

Sociologue et économiste, Françoise Flamant vit aux États-Unis après avoir activement participé au mouvement de libération des femmes en France. Elle a écrit À tire-d’elles. Itinéraires de féministes radicales des années 1970, et coréalisé avec Veronica Selver le documentaire Raising the roof. Charpentières.

Feminisme, Genre, Antipatriarcat Art, Contre-culture États-Unis

Catalogue




Actualités